Actus

11/10/2019

Objectif 2019 rempli

posté à 15h09 dans "Triathlon"

Après avoir été chercher ma qualif en 2018, le Championnat de monde Ironman 70.3 était mon principal objectif de la saison 2019.
Un an à s’entrainer régulièrement en ayant cette course en tête, avec une préparation qui s’est véritablement intensifiée lors des 2 derniers mois. Il est vrai que les mois de Juillet et d’Aout ont été très intenses en entraînements, d’où l’importance (en période estivale) d’avoir le soutien et l’approbation de sa famille. Car il est primordial de savoir mixer vie familiale, vie professionnelle et vie sportive pour ne pas perdre le fil et garder un bon équilibre.
Côté pratique sportive, il n’a pas toujours été facile de trouver des partenaires pour effectuer des séances longues et/ou rythmées. Mais en optant pour 1 objectif par an, j’étais sûr de toujours trouver la motivation mentale d’y arriver seul, lorsque le corps vous incite à lever le pied !


Début Septembre j’estimais donc avoir donné le meilleur de moi-même à l’entrainement pour arriver à mon top le jour « J ». Après coté résultat, il est toujours difficile de se projeter, tant les catégories de 40 à 50 ans sont très denses avec des triathlètes du monde entier dont les parcours sportifs et les qualités physiques touchent encore le très haut niveau. Le piège justement, sur la distance 70.3 (encore plus vrai sur la 140.6) serait de se focaliser sur les autres au risque de sortir de ses zones et de se mettre en surrégime !
Le 8 septembre sur la plage Niçoise, ma catégorie 40/44ans est la 1ère vague à partir après celle des Pros. Un départ tôt à 7h05 du matin qui me permettra d’avoir moins de cyclistes en fin de parcours vélo (qui est en descente et très technique) et d’avoir moins chaud sur la Promenade des Anglais pour effectuer mon semi-marathon.
Si ma Nat sans combi a été plus rapide que l’année précédente sur le Test Event avec combi, le niveau était tel que je n’ai pas arrêté de me faire doubler en arrivant péniblement à tenir de temps en temps quelques pieds sur une dizaine de mètres ! Que cela ne tienne je sais que j’ai un bon vélo (2ème temps de ma caté au final) pour faire mon retard et remonter au classement pour arriver en T2 en 7ème position. Mais le problème c’est que mes concurrents directs savent aussi courir très vite. Car si j’ai amélioré mon meilleur semi sur Half Ironman de 3’ soit à 4’05/kms, je perds quand même, une demi-douzaine de place pour finir 13ème.
Mais j’ai la satisfaction d’avoir donné le meilleur de moi-même. Il m’aurait été difficile de faire beaucoup mieux, même en grappillant quelques secondes ici ou là. J’en profite pour remercier d’ailleurs mon partenaire diététique Ergysport et Atamore pour leur soutien, qui m’ont accompagné pour cet objectif. Mon club aussi, Les Herbiers Vendée Triathlon pour m’avoir assisté durant ces 2 années post ChampionShips, ainsi que tous ceux qui m’ont apporté leurs encouragements.

Je repars donc de Nice satisfait avec plein d’envie … et ça c’est important pour la suite à plus ou moins long terme!
Dans l’immédiat, la condition étant là, et j’ai mis tellement d’implication pour y arriver, que j’ai vraiment eu envie d’en profiter. J’ai donc profité de quelques épreuves de fin de saison pour me faire plaisir sur des formats plus petits qui ne m’ont pas demandé de grosses charges d’entrainements pour m’entretenir.
Triathlons de Carnac en Double XS, Triathlon S de La Roche Bernard, des épreuves bretonnes conviviales et sympas où j’ai pu retrouver quelques vielles connaissances !


A plus long terme, de nouveaux objectifs se profilent aussi pour les 2 prochaines Années.
Lorsque je suis ressorti frustré des championnats du monde Ironman d’Hawaii en 2016, je savais que j’allais mettre du temps pour revenir sur cette distance. Mais aussi qu’un jour j’aurai ma revanche et que je reviendrai à Kona. L’envie est donc de nouveau là, et l’expérience aidant je ne recommettrai pas les erreurs ultérieurs ! J’irai donc chercher ma qualif à l’Ironman de Vichy en 2020, pour courir de nouveau sur Big Island en … 2021

 


Autre news:
24/02/2020 : Réhabituer son corps aux enchaînements longs
05/09/2019 : A l’heure de lâcher les chevaux sur les ChampionShips Ironman 70.3 Nice 2019
18/06/2019 : Ironman 70.3 des Sables d’Olonne : la fin d’un 1er cycle de travail
10/05/2019 : Nager Rouler Courir avec un dossard, ce WE la saison Tri commence
04/04/2019 : La saison est bien lancée
29/11/2018 : Un dernier dossard pour rester motivé l’hiver !
16/11/2018 : Un titre régional sur la lancée
16/11/2018 : Ojectif atteint
25/04/2018 : Tant d'effort, bientôt récompensé par un tee-shirt "Finisher"
12/02/2018 : Comme une envie de rouler au sec


» Consulter les archives

RSS