Actus

29/11/2018

Un dernier dossard pour rester motivé l’hiver !

posté à 17h58 dans "Course à Pied"

Pas toujours facile de continuer à s’entrainer ces derniers jours 2018. Le froid, la pluie, des jours plus courts, le confort de rester au chaud à la maison, les douleurs musculaires en période de reprise, …. Bref un tas de raisons pour ne pas s’y remettre.

Pour cela rien de tel que se fixer un objectif hivernal, un « p’tit » dossard dans le coin de la tête qui vous rappellera « faut y aller, sinon tu vas être à la ramasse ! ». Personnellement voilà 2 hivers que j’ai jeté mon dévolu sur une course locale à 2 pas de la maison, juste avant les fêtes, histoire en plus, de perdre un peu de gras avant d’en reprendre !

Le Trail du père Noèl aux Herbiers, 2 jours avant le 1er gueuleton des fêtes de fin d'année, propose 3 distances : 14, 22, 32 kms.
Forcément j’ai opté sur le 32 avec ces 1000m de dénivelé. Tant qu’à faire, autant aller au bout de son idée ! Et puis l’avantage de la CàP en hiver c’est qu’on peut s’entrainer quasi tout le temps, même quand il fait nuit ou qu’il pleut. A condition d'adapter ses séances pour ne pas avoir froid. Mais c’est quand même mieux sous un beau soleil !

Alors en attendant de mettre ce dernier dossard de l’année, j’ai quelques belles séances en perspective, qui devraient m’empêcher de m’encrouter cet hiver!

 

Courses du Père Noèl - Aux Herbiers (85)


16/11/2018

Un titre régional sur la lancée

posté à 15h38 dans "Triathlon"

A J+15 de Nice où j’ai décroché ma qualif pour les championnats Half Ironman de Nice, pourquoi ne pas profiter de cette bonne condition pour se faire plaisir sur un des derniers triathlons LD de la région. Et quand en plus il fait office de championnat régional PDL de la discipline, autant fait 2 pierres d’un coup !

Direction donc l’aiguillon sur Mer (85) pour prendre le départ de l’Half Ironman Sud Vendée, le Samedi 29 Septembre. Je connais bien ce triathlon auquel j’ai déjà participé. Principales caractéristiques : une Nat avec sortie à l’Australienne (Ouais !!!) et un parcours vélo sans difficulté et sans partie technique (Ohhh !!).
Bon que cela ne tienne, j’assure en nat pour sortie en 15ème et remonte tout le monde à vélo, pour poser en T2 avec 1’30 d’avance avant de commencer la CàP. Un bon 1er 10kil à 4’ au Kil, et puis … plus rien dans les chaussettes, arrêté complet. Je lutte péniblement à 4’30 au kil avant de me faire chiper la 1ère place à 7kms du but (Grrrr ..) Mais bon c’est le jeu ma pauvre Lucette !
J’assure quand même le titre régional avec mon nouveau maillot Des Herbiers Vendée Triathlon. Et finis donc, la saison sur une bonne note.

RDV en 2019 pour ma prochaine triple épreuve !

 

triathlon-sudvendee.fr/


16/11/2018

Ojectif atteint

posté à 15h24 dans "Triathlon"


L’Half Ironman de Nice organisé exceptionnellement cette année en « event test » pour les championnats du monde Half Ironman en Septembre 2019, était mon principal objectif de l’année 2018.

Un objectif par an, ça permet de se mettre à fond pendant 2/3 mois, tout en continuant à faire du sport le reste de l’année avec quelques dossards histoire de se motiver quand l’envie est moins là !

Cette préparation pour cet unique objectif de l’année m’a donc pris une bonne partie de l’été et de surcroit sur mes vacances. Il a donc fallu souvent se lever aux aurores, bien avant la p’tite family afin de ne pas trop se priver de temps familiaux pendant nos vacances (ça reste un loisir). Il est clair que si je n’avais pas eu ce RDV début Septembre, j’aurai certainement fait comme chaque année où les mois de Juillet/Aout sont moins sportifs et plus apéro !

J’arrive donc à Nice avec un bon volume d’entrainement derrière mois et surtout pas une seule blessure … c’est déjà une première victoire. L’objectif avoué est clair, allé chercher un bon classement dans ma catégorie d’âge, qui me permettra de me qualifier ici même, dans un an, pour les championnats du monde Half Ironman.
Je peux compter sur mes progrès en natation, où j’ai gagné plus de 10’’ au 100m, un bon vélo avec à Nice un parcours toujours aussi technique, surtout en descente (qui me favorise en tant qu’ancien cycliste !). Reste la course à pied que j’ai commencé à travailler avec le club d’athlé Des Herbiers, où je compte me rapprocher de 4’/kms.
Si les 2 premières disciplines se sont bien déroulées, j’ai un peu craqué sur la fin de ma course à pied. Avec, dès la 2ème transition, les 3 premiers kil en 3’45 (bien trop rapide) j’ai terminé moins bien, pour boucler mon semi en 4’15 de moy. Mais que cela ne tienne j’ai assuré ma qualif et cela restera un bon enseignement pour l’année prochaine ici même !

Mon objectif 2019 est donc tout trouvé ! Reste plus qu’à reprendre le même planning avec quelques ajustements en Course à Pied pour aller décrocher un top 5 dans ma catégorie !

 

https://www.strava.com/activities/1844897156


25/04/2018

Tant d'effort, bientôt récompensé par un tee-shirt "Finisher"

posté à 08h49 dans "Triathlon"

D’ici une dizaine de jours, j’enfilerai ma combinaison de Nat à 8h du mat, puis une fois sur la ligne de départ, j'ajusterai mon bonnet et mes lunettes une dizaine de fois avant le départ pour évacuer cette p’tite montée d’adrénaline qui monte petit à petit au fond de la gorge, tout en vous faisant gagner 20 puls d’un coup … et PAN !!! c'est parti pour les 1.9 kms de Nat, 90 de vélo et 21 à pied du Triathlon Half Ironman de Lacanau !
Bien sûr avant ça j’aurai minutieusement vérifié mon vélo, afin de m’assurer que tout est OK : casque, lunettes et porte dossard bien disposés pour faire une 1ère transition rapide. Ravito scotché ici et là sur mon Gir’s SHAKA, mes roues DUKE confluées à 8.5 bars. Tandis que mes chaussures de CàP, visière, gourde, bien en évidence pour T2 (2ème transition) ….

Car c’est un peu ça le triathlon, il y a autant voir plus de prépa et d’approche, que de temps de course. Tout ça pour optimiser un temps d’effort et de plaisir (qui n’est pas toujours au RDV) maximal !
Physiquement, je pense être au RDV. J'ai pu profiter d'encadré une demi-douzaine de stages vélo et de Triathlon depuis le début de l’année, pour faire du volume. J’ai réussi à courir à pied à peu près comme je l’ai voulu. Avec notamment un test sur semi-marathon Mi-Mars, en moins de 1h20 après avoir roulé 7h la veille (toujours en coaching groupe !). Depuis peu j’intègre également un entrainement hebdo en club d’athlé (ABV Les Herbiers), afin de gagner un peu plus en vitesse. Le seul bémol restera la Nat, où on est toujours tributaire des horaires d’ouverture des piscines pas toujours en corrélation avec ses dispos !
Mais bon, la condition générale est là, donc j’espère que le « plaisir » se fera ressentir !
Ce 1er triathlon de l’année sera aussi l’occasion pour moi de porter mes nouvelles couleurs (Les Herbiers Vendée Triathlon) où je devrais courir sur des formats plus courts qu’à l’accoutumé. Le but est de gagner en vitesse en vue de l’Half Ironman de Nice en Septembre qui sera mon objectif 2018. L’optique étant d’aller chercher une Qualif pour les championnats du Monde Half Ironman 2019.

Enfin l'Half Ironman de Lacanau fera aussi office de 1er Test et prise de repère, pour le groupe de Triathlètes préparant l’Ironman de Nice 2019 que je coache. Une dizaine de sportifs, dont une bonne moitié découvrant la distance, voir la discipline. C’est aussi ça le triathlon, un mélange de néophytes et de coureurs plus expérimentés qui ont tous le même objectif : aller au bout d’eux même pour repousser un peu plus ses limites.

 

Triathlon Lacanau


12/02/2018

Comme une envie de rouler au sec

posté à 09h13 dans "Stage"

On aura rarement connu un hiver aussi pluvieux. Et si cela ne suffisait pas la quinzaine de neige dans l’hexagone a définitivement fini par freiner nos ardeurs. Dans ces conditions, il n’a pas toujours été simple de garder une certaine régularité dans notre pratique cycliste. Trouver la motivation de sortir pour un enième entrainement sous de telles conditions ... n'a pas toujours été facile!
Même si l’effet groupe a pu, certainement fois, prendre le relais pour nous pousser, à quand même rouler, pour ne pas prendre de retard sur les autres à leur coté !


Averses, crachins, températures négatives, neige … on n’a pas été épargné cet hiver. Réchauffement de la planète ou pas, les cyclistes, eux ont reçu et ne se sont pas souvent réchauffés !!! Les sorties humides c’est de saison, mais qu’il est quand même bon de rouler un peu au sec, sans imperméable, « sur » ou « dans » le dos.
C’est pour ça que chaque année, fin Février, début Mars, je descends en Costa Brava pour encadrer 2 sessions de stage DSO, pour satisfaire des clients désireux d’accumuler quelques centaines de kilomètres dans le « ventre de mou » de leur préparation d’avant saison.
Pas question de se laisser gagner par la morosité et de se relâcher à quelques semaines de vos premiers objectifs 2018 ! Alors effectivement, quoi de mieux, que de s’expatrier quelques jours sous le soleil catalan et ses températures plus clémentes, pour finaliser, ou donner un rebond à votre travail hivernal ?

4/5 jours de stage est vraiment la bonne formule qui donnera un nouvel élan à votre préparation hivernale, en accumulant kilomètres et dénivelé en fonction de votre forme acquisse à la maison. Car pas question de tout donner le premier jour, le but de cette semaine est de monter crescendo en puissance pour bien finir votre stage et rentrer à la maison fatigué mais pas cramé !

Chaque matin, nous répartissons chaque individu, suivant son niveau, dans l’un des groupes de niveau, afin que chacun trouve sa place. Et au cours de chaque sortie, au grès des arrêts communs autour de notre véhicule d’assistance, il sera toujours possible aux uns et aux autres de sauter dans le groupe du dessus ou du dessous en fonction des sensations du jour !
Durant chaque entrainement, les coachs de chaque groupe mettront en place un travail spécifique pour faire progresser individuellement chaque stagiaire. Conférences et conseils seront aussi là pour guider au mieux les plus curieux à progresser durant cette semaine, mais aussi de retour à leur domicile.
Car le but n’est pas de rattraper votre retard, mais bien de passé un cap, pour rentrer plus fort à la maison !


Voilà, la saison des stages va s’enchainer, s’intensifier, au grès des premiers dossards et des objectifs que nous nous sommes fixé pour 2018 !!!

 

Stages DSO Sport




» Consulter les archives

RSS